fbpx

Même Neymar a besoin d’objectifs

par | 4 08 2017

Même si vous n’êtes pas fan de football et à moins d’avoir coupé tout moyen de communication durant vos congés, vous n’avez pas pu passer à côté de cette information : à 25 ans le brésilien Neymar arrive à Paris et devient le joueur le plus cher de l’histoire. Au-delà des chiffres, intéressons-nous à ce qui peut pousser un tel joueur à rejoindre la France, son championnat tant décrié et ce que cela peut nous inspirer en termes de management.

Tout d’abord, évacuons la partie visible de l’iceberg qui n’est sans doute pas la plus importante mais à laquelle de nombreux observateurs s’arrêteront pourtant : les montants. Que l’on soit clair, les chiffres sont mirobolants, on parle d’environ 220 millions d’euros pour le transfert et de 30 millions de salaire. Rappelons à toutes fins utiles que l’argent du transfert ira intégralement à son ancien club et pas à Neymar ou à ses agents qui eux se rétribuent sur une (belle) prime à la signature. Alors c’est certes énormément d’argent mais avec l’inflation des montants dans le monde du football dû en grande partie à l’augmentation des droits TV il fallait s’attendre à ce que cela arrive. De plus, comme dans le monde de l’entreprise, les clubs ne sont pas des philanthropes. Si ces sommes sont dépensées c’est parce que l’on sait que cette arrivée va rapporter bien plus qu’elle ne coûte. On parle ici d’un des 3 meilleurs joueurs du sport le plus populaire au monde, Neymar à lui seul a plus d’abonnés sur Instagram que l’ensemble des clubs de Ligue 1 réunis et son arrivée va même permettre aux concurrents du PSG de gagner plus d’argent par ricochets (augmentation droits TV, attractivité du championnat, etc.).
Quand au salaire, le joueur ne va finalement pas toucher plus que certains acteurs, chanteurs, entrepreneurs, golfeurs, basketteurs NBA à qui on ne reproche pas ces sommes.

Quoi que l’on pense de ces chiffres, le salaire n’explique pas tout et il est plus intéressant de se demander pourquoi il signe au PSG…

Pour quelles raisons se mettre en danger professionnellement ?

Pour ceux qui serait allergique au ballon rond, il est important de rappeler que le championnat français, la Ligue 1, est considéré comme un championnat “moyen” qui se classe péniblement 5e au classement UEFA*. En comparaison, le championnat d’Espagne est lui 1er et le FC Barcelone où évoluait Neymar est considéré comme l’un des 3 meilleurs clubs au monde, réputé pour tout écraser sur son passage. Quelques chiffres qui indiquent cette domination ? En 4 ans au FC Barcelone Neymar Jr a gagné 8 titres et 75% des matchs qu’il a joué.

Phénoménal tout simplement.

Alors pourquoi partir de ce club où il a tout gagné, où il a prolongé il y a un an (avec une revalorisation salariale), où il représente l’avenir pour un club moins réputé qui a perdu son titre national lors du championnat précédent et que Neymar a largement contribué à éliminer en Ligue des Champions lors d’une remontada (6-1 au match retour) déjà légendaire. Pour l’argent ? Peut-être mais certainement pas seulement.

Parce que si l’argent est un argument valable, il n’explique pas tout. Neymar aurait sans doute pu partir pour autant dans un club plus huppé que le Paris Saint Germain. Alors pourquoi partir d’une équipe de rêve comme Barcelone ? Cela tient en 2 réponses :

  • A 25 ans Neymar a déjà (presque) tout gagné
  • Il l’a fait dans l’ombre de Lionel Messi
Embed from Getty Images

Voler de ses propres ailes

Pour les 2 du fond, l’argentin Lionel Messi est considéré pour beaucoup comme le meilleur joueur au monde en compétition avec le portugais Cristiano Ronaldo (décidément vous aurez appris des trucs sur le foot aujourd’hui ! ). Il est l’idole de tout un club qu’il a rejoint à 13 ans et détient moult records. Qu’on ne s’y trompe pas Messi et Neymar sont amis et ce n’est pas une quelconque animosité qui pousse le brésilien à partir. En revanche il est possible qu’il ait souffert d’un certain manque d’exposition à l’image du fameux match retour de Ligue des champions contre le PSG où bien qu’il ait été le principal artisan de cet exploit la presse n’avait d’yeux que pour Messi.

Mettons nous à la place de Neymar quelques minutes. Vous avez 25 ans, un talent indiscutable et déjà presque tout gagné dans un environnement où seule la défaite est une anomalie. Comment se motiver ?

Le Paris Saint Germain propose de son côté un projet ambitieux en pleine construction. Le rachat du club par le Qatar a permis de passer en moins de 10 ans de la lutte pour le maintien en Ligue 1 à la volonté de gagner la plus prestigieuse coupe européenne. Les moyens sont quasi illimités, une grande tradition de joueurs brésiliens existe à Paris et une grande partie de l’histoire du club reste à écrire

Menys que un club

Et c’est sans doute là que réside sa prise de décision. En arrivant à Paris avec le statut de joueur le plus cher de l’histoire, Neymar devient la figure de proue du projet parisien, voir de toute la ligue française. Oui l’effectif est sans doute intrinsèquement moins bon que celui barcelonais. Oui c’est à lui que l’on reprochera les défaite. Oui les victoires seront plus difficiles à acquérir.
Mais et si c’était ce qu’il cherchait ? Permettre à un club de devenir un grand club, mener à bien un projet et plus profiter des victoires parce qu’il faudra aller les chercher… Bref un challenge !

Cela nous vous rappelle rien ?
Le brésilien a 25 ans, on aurait tôt fait de le ranger dans la génération Y. Il a commencé sa carrière dans un grand groupe (Barcelone) où il a appris, pris de l’expérience auprès de mentors et décide aujourd’hui de se lancer dans un challenge plus compliqué (PSG) où il peut conjuguer valeur (envie de grandir), environnement (son meilleur ami Dani Alvès joue à Paris) et un objectif fort (gagner la Ligue des Champions). Il ne fait que démontrer à son niveau la révolution que le monde du travail vit actuellement.

L’épanouissement passe par la réalisation d’objectifs

Alors qu’en conclure ? Peut-être simplement que pour s’épanouir professionnellement les valeurs et les objectifs sont essentiels. Finalement Neymar est un formidable signal d’espoir pour certaines “petites” entreprises pour lesquels il est finalement aujourd’hui possible d’attirer des hauts profils.

Alors si demain vous souhaitez recruter un crack, le salaire comptera mais n’oubliez pas de lui fixer des objectifs ambitieux.

 

*Classement des associations nationales basé sur les résultats des clubs lors des 5 dernières années

Ci-dessous le message posté sur Instagram par Neymar JR lors de son transfert de Barcelone au PSG

La vida de un deportista se mueve por desafíos. Algunos son impuestos, otros son fruto de nuestras decisiones. El Barcelona ha sido más que un desafío. Jugaba con aquellos cracks en el video juego. Llegué a Catalunya a los 21 años, lleno de desafíos. Recuerdo mis primeros días en el Club, compartiendo el vestuario con ídolos como Messi, Valdés, Xavi, Iniesta, Puyol, Piqué, Busquets y otros con la expectativa de jugar en un Club que es “més que un club”. El @fcbarcelona es una nación que representa a Catalunya! Tuve el honor de actuar con el mayor atleta que he visto en mi vida y estoy seguro que no veré a otro mejor, @leomessi se convirtió en mi compañero, amigo dentro y fuera del terreno de juego. Orgulloso de jugar contigo. Formé un ataque con @leomessi y @luissuarez9 que ha quedado para la historia. He conquistado todo lo que un deportista puede conquistar. He vivido momentos inolvidables! Vivo en una ciudad que es más que una ciudad, es una patria. Amo Barcelona y Catalunya. Pero un deportista (YO) necesita desafíos. Y por segunda vez en mi vida le llevaré la contraria a mi papa. Papa, entiendo y respeto tu opinión, pero mi decisión está tomada, te pido que me apoyes como siempre lo has hecho. El @fcbarcelona y Catalunya estarán siempre en mi corazón pero necesito nuevos desafíos. He aceptado la propuesta del @psg para buscar nuevas conquistas y ayudar al Club a alcanzar los títulos que la afición espera. Me han presentado un plan de carrera osado y me veo preparado para este desafío. Agradezco el cariño de la afición blaugrana y todo lo que he aprendido con los deportistas con quien he compartido vestuario. Asimismo siento en mi corazón que ha llegado el momento de irme. El @psg será mi nueva casa durante los próximos años y trabajaré para hacer honor a la confianza que depositan en mi futbol. Cuento mucho con el apoyo de todos. Aficionados, de mis amigos, de los profesionales que me acompañan y de mi familia, que ha sufrido mucho con problemas que han ocurrido en este periodo de mi carrera y merecen paz. Es una decisión difícil, pero tomada con la madurez de mis 25 años. @fcbarcelona , gràcies per tot! @psg , J'arrive! Que Dios nos bendiga y nos proteja!

Une publication partagée par Nj 🇧🇷 👻 neymarjr (@neymarjr) le

Restons en contact