fbpx

Pourquoi avoir créer Kudify ?

31 03 2017

Si vous venez d’arriver sur notre site (et on vous en remercie) vous êtes sans doute curieux de savoir ce qu’est notre solution et ce qu’elle peut vous apporter. Mais on s’est dit qu’avant de vous l’expliquer, le mieux était vous dire “Pourquoi Kudify ?”

Sans vouloir partir sur un cours à la Simon Sinek sur le “pourquoi ?”, il est quand même utile de connaître les motivations premières d’une solution, surtout quand celle-ci a trait à la collaboration et aux relations au travail. Quelle mouche a bien pu nous piquer pour vouloir nous attaquer à ce sujet ô combien délicat ?
En tant que salariés, managers ou dirigeants nous avons eu l’occasion de devoir mener des projets à bien et ce qu’il s’agisse de projet interne ou de projet “client”. On ne va pas se mentir, si la majorité s’est déroulée sans encombre certains ont suivi un chemin plus tortueux. Des projets en apparence simples se sont révélés apocalyptiques et des projets de fond avec moult intervenants ont fini dans les temps et ont vu l’ensemble des acteurs satisfaits. Alors on a fini par se poser la question, qu’est-ce qu’on a bien pu faire pour que cela se déroule mieux ?

Comprendre pourquoi nous faisons les choses nous rends plus efficaces

Évacuons tout de suite la question : oui dans certains cas c’était couru d’avance, le projet n’aboutirait pas ou difficilement parce qu’il partait tout simplement mal. Pas clair, mal vendu, attentes trop élevées, délai trop courts, etc. Le mieux eut sans doute été de ne même pas les démarrer, tout simplement parce ça n’avait pas de sens…

Du SENS et si c’était ça le dénominateur commun ?
Si ce qui faisait la réussite d’un projet c’était son sens, son intrinsèque valeur ? Parce que quand quelque chose a du sens, de la valeur, il est plus simple pour tous de connaître son rôle, de s’investir, de mesurer les progrès réalisés… On peut même se parler plus franchement puisque l’on a les mêmes valeurs étalons, le même référentiel… Partant de là, il sera nécessaire de mettre des arguments dans la balance et pas juste une posture qui nous arrange.
Finalement, qu’est-ce qu’une entreprise si ce n’est un grand projet collectif ? Alors est-ce que l’on ne peut pas pousser le raisonnement un peu plus loin et se dire que ce qui fait la réussite ou non d’une société c’est aussi en grande partie le but qu’y trouvent les collaborateurs ? Parce que Steve Jobs n’a jamais eu la réputation d’être le manager le plus sympa et pourtant les employés d’Apple étaient prêts à se donner et à aller loin car ce qu’ils faisaient avait du sens.

En cadeau, notre premier fond d’écran

Parce que l’homme est un être logique, il a besoin de s’accomplir et donc de comprendre ce qu’il fait, sans quoi il dépérit et perd sa motivation. Plier des parachutes n’est sans doute pas la tâche la plus épanouissante du monde, ni la plus rémunératrice mais les conséquences d’un travail bâclé sont tellement évidentes qu’il n’est nul besoin d’insister sur l’importance de chaque intervenant. Et vous pouvez être sûr que lors de votre premier atterrissage vous aurez une pensée émue pour celui qui a bien fait son travail et voudrez le remercier.

 

Et bien c’est ça Kudify !

On espère, a minima, vous aider à révolutionner le monde du travail ! Valoriser le travail, partager la vision et les ressentis, mesurer les progrès ou les erreurs et par conséquent s’entraider, le tout avec un outil moderne, facile à utiliser et même ludique, d’un aussi bon niveau que les outils digitaux que nous utilisons tous sans y penser dans nos vies personnelles. Parce qu’il y a tout à gagner à avoir des équipes engagées et motivées dans leur travail. Mieux se comprendre c’est avancer plus rapidement vers un objectif commun, car comme le veut l’adage “Si tu veux aller vite, fais le seul, si tu veux aller loin, fais le en équipe”

L’entreprise idéale ? Celle qui permet de s’accomplir

Une étude TNS-SOFFRES de 2014 estimait à plus de 40% les salariés désengagés ou activement désengagés et ce chiffre est valable dans toutes les strates de l’entreprise. Il est facile de comprendre le manque d’épanouissement et donc d’efficacité que cela peut représenter, surtout à une époque où les souhaits des collaborateurs ont évolué. Ainsi, ils ne veulent plus simplement un salaire ou le confort d’un poste stable, ils veulent s’accomplir !

Après avoir interrogé 10 000 salariés pour l’une de ses récentes études internationales, l’ANACT donnait comme critères les plus représentatifs de l’entreprise idéale aux yeux des salariés les points suivants :

  • l’attention portée au travail bien fait,
  • la confiance manifestée envers les salariés par l’entreprise,
  • la qualité du service rendu aux usagers.

Quant au critères sur lesquels ils se montrent les moins satisfaits, on retrouve :

  • la qualité de l’information interne (59% pour une moyenne internationale de 68%),
  • la possibilité de donner son opinion (66% pour une moyenne internationale de 78%),
  • la proximité et l’écoute du management (59% pour une moyenne internationale de 74%)

Aussi importante que l’expérience client : l’éxperience employé

Alors voilà, nous avons vu trop d’entreprises en difficulté alors qu’elles avaient tout pour réussir. Transmission de l’information, reconnaissance, compréhension de l’autre, tout cela ne tient parfois à pas grand chose et il est facile de comprendre que la gestion de l’humain peut devenir un sujet central dès que l’on dépasse la dizaine de collaborateurs. Il aura fallu du temps à certains pour comprendre qu’à l’heure du digital les clients étaient devenus plus exigeants et que l’expérience qu’on leur proposait se devait d’être de qualité, désormais il est sans doute temps de comprendre que cela s’applique aussi aux collaborateurs.

Voilà pourquoi Kudify

Partagez cet article